Prise en charge de l’épuisement professionnel chez les soignants

Emmanuel GRANIER

La prise en charge des soignants malades donne lieu à des modalités spécifiques de prise en charge qui sont bien codifiées dans certains pays particulièrement avancés dans ce domaine, notamment la Catalogne et le Québec. En France, celle-ci se met en œuvre progressivement à travers un certain nombre d’actions : mise en place d’association d’entraide, création d’un diplôme inter-universitaire, mise en place de centres de soins dédiés...

À partir de notre expérience de clinicien dans une « unité dédiée aux soignants », nous proposons de partager des expériences cliniques de soignants de soignants, mais également d’échanger sur la gestion de notre propre surcharge professionnelle.

La première partie de l’atelier abordera quelques éléments de revue de la littérature, à confronter bien sûr aux opinions de la salle, sur les particularités des tableaux cliniques, de la prise en charge ainsi que sur l’importance que revêt celle-ci. Puis nous proposerons notre propre grille de lecture et modalité d’intervention, autour de vignettes clinique. Les échanges et le partage d’expériences sont bien sûrs vivement encouragés. 

27/10/2017