« Thérapie d’Interaction Parent-Enfant » ou PCIT : innovation dans le champ de l’accompagnement parental

Mélina Dell'Armi
Jeanne Kruck 

 

La Thérapie d’Interaction Parent-Enfant (ou Parent Child Interaction Therapy – PCIT) est un programme de coaching parental basé sur une approche comportementale, qui s’adresse aux parents d’enfants entre 2 et 7 ans présentant des troubles du comportement. Cette thérapie, développée par Sheila Eyberg dans les années 1980 (Eyberg, 1988), se base sur les travaux de Baumrind sur le style éducatif parental, sur les théories de l’attachement et de l’apprentissage social. Elle a pour but de modifier les patterns d’interaction parents-enfants afin d’agir sur le comportement de l’enfant, tout en favorisant les pratiques parentales positives. Il s’agit d’une thérapie brève (12 à 15 séances). La différence fondamentale du PCIT avec les autres programmes d’habiletés parentales, réside dans son intervention en direct et en situation (« in vivo ») auprès des parents, où le thérapeute utilise des techniques de feedback, issues des thérapies comportementales (modeling, renforcement positif, rectification) pendant que le parent joue avec son enfant.

L’objectif de cet atelier est tout d’abord de présenter les différentes composantes de la thérapie, les techniques et les outils utilisés. Nous présenterons également les principaux résultats issus des travaux de recherche, sur l’efficacité de cette thérapie. Enfin, nous aborderons les différentes adaptations et applications qui ont été faites du PCIT, en s’attardant plus particulièrement sur les parents d’enfants TDAH et TSA. Des cas cliniques avec support vidéo seront présentés, et des mises en situation par des jeux de rôle seront proposés aux participants.

09/08/2017