Comme la communauté des thérapeutes TCC que nous sommes ne peut se contenter d'informations scientifiques et de progrès de la recherche, nous vous proposons de partager dans cette section les autres informations qui nous permettent de travailler : offre d'emploi, partage de cabinet, demande d'emploi. N'hésitez pas non plus à y glisser d'autres annonces qui pourraient intéresser les thérapeutes et les simples personnes que nous sommes.

psychologue thérapeute en TCC à Groupe Hospitalier Guiraud à Créteil (93)

INDEED 24/09/2020

Psychologue - Temps plein - 92G13 EN INTRA ET EN EXTRA H/F

Groupe Hospitalier Paul Guiraud

 

 

 

Créteil (94)

 

PSYCHOLOGUE - 92G13


1 – Identification de la fonction

Intitulé : Poste de psychologue service hospitalier spécialisé Pôle 92G13 temps plein.

Affectation : Unité d’hospitalisation 24 / 25A / 25B – Site de Villejuif
CMP Centre Montaigne, clinique du stress Françoise Le Coz à Garches.

2 – Missions de la fonction

Le.la psychologue conçoit, élabore et met en œuvre des actions préventives, curatives et de recherche à travers une démarche professionnelle propre, prenant en compte des rapports réciproques entre la vie psychique et les comportements individuels et collectifs, afin de promouvoir l’autonomie de la personnalité.
Contribuer au projet de soin du pôle et de l’établissement en lien étroit avec les équipes pluridisciplinaires du CMP, du CATTP et de l’hôpital de jour : psychologues, médecins psychiatres, cadre de santé, infirmiers, psychomotricienne, ergothérapeute, assistante sociale.

3 – Position de la fonction dans la structure

Rattachement hiérarchiques :
Directeur du Groupe Hospitalier Paul Guiraud Villejuif/Clamart et par délégation le directeur des ressources humaines.
Madame O. OTMANI, Cheffe de service 92G13

Relations professionnelles les plus fréquentes :
Médecins du secteur, équipes soignantes paramédicales, infirmiers, assistantes sociales, éducateurs et partenaires du secteur, du parcours de soins et du réseau.

4 – Activités dans la structure

1/ Une fonction clinique auprès des patients hospitalisés et pris en charge au CMP dans un but d’évaluation, de prévention et de soin.

  • Entretiens cliniques à visée diagnostique ;
  • Conception, élaboration et mise en œuvre d’intervention psychologiques à visée préventive et curative (psychothérapies individuelles de groupe) ;
  • Participation au travail de la Clinique du stress F. Le Coz :
  • Consultations et groupes thérapeutiques à destination des patients reçus dans ce contexte (prévention de la rechute dépressive, Estime de soi, Affirmation de soi, gestion émotionnelle) ;
  • Participation à des travaux de recherche ;
  • Réunion mensuelle des psychologues.

2/ Une fonction de formation, d’information et de recherche, organisée en cohérence et complémentarité avec les besoins du service et dans le respect du temps d’accueil des patients (FIR 1/3 temps) :

  • Travail d’évaluation prenant en compte la propre dimension personnelle, effectué par évaluation mutuelle ou par tout autre méthode spécifique ;
  • Actualisation des connaissances concernant l’évolution des méthodes et de l’information scientifique ;
  • Participation, impulsion, réalisation et communication de travaux de recherche et de formation, notamment de stagiaires psychologues.

5 – Profil nécessaire pour la fonction
Niveau d’emploi : Catégorie : A

Statut / Corps / (grade)

Psychologue clinicien. ne.
Formations

Licence, master 2 ou DESS de psychologue.

Expériences

Professionnelle expérimentée ;
Habituée au travail avec des patients psychotiques et souffrant de troubles liés au stress ;
Partage d’expérience, travail institutionnel et échanges avec les équipes soignantes.

Compétences

Savoirs : (connaissances associées)

  • Psychothérapie d’orientation comportementale et cognitive,
  • Psychologie clinique et pathologique,
  • Ethique et déontologie professionnelle,
  • Communication et relations interpersonnelles.

Savoir-faire : (Savoir-faire opérationnel – aptitudes)

  • Mener des entretiens cliniques à visée d’évaluation pour contribuer au diagnostic sur le fonctionnement physique d’un patient,
  • Choisir une méthode correspondant à son domaine de compétences,
  • Définir et mettre en œuvre les prises en charges thérapeutiques adaptées au patient,
  • Adapter sa pratique professionnelle aux situations rencontrées et aux besoins du service,
  • Formaliser et transmettre son savoir professionnel,
  • Savoir travailler en équipe pluridisciplinaire.

Savoir-être : (Savoir-faire relationnel – attitudes)

  • Autonomie d’exercice et choix des modes d’intervention ;
  • Qualités relationnelles ;
  • Actualisation permanente des connaissances, travail sur son implication personnelle.

Qualités

Facilités relationnelles ;
Investissement réel et disponibilité en adéquation avec l’activité importante.

6 – Organisation du travail

Durée : selon accord du temps de travail, du lundi au vendredi.

7 – Pour postuler

Renseignements sur le poste : Docteur O. OTMANI, cheffe de service 92G13

Afficher le nº de téléphone

 ou 70 30)
Adresser les candidatures (lettre de motivation et CV) par courrier : Groupe Hospitalier Paul Guiraud (GHPG) Direction des ressources humaines, 54 avenue de la république BP 20065 - 94806 Villejuif ou par mail : recrutement@gh-paulguiraud.fr
Groupe Hospitalier Paul Guiraud
Le groupe hospitalier Paul Guiraud (GHPG) assure une mission de service public en psychiatrie adulte qui recouvre 13 secteurs de psychiatrie générale, six se situent dans le Val de Marne et sept dans les Hauts de Seine, il dessert 30 communes regroupant plus de 920 000 habitants. Le groupe hospitalier est l'un des trois hôpitaux psychiatriques les plus importants de France. Près de 21 000 patients y sont traités chaque année dont 80% en extrahospitalier. Environ 2000 personnels assurent cette mission, Deux instituts de formation sont rattachés au groupe hospitalier : un pour les infirmiers et un pour les aides-soignants. Le groupe hospitalier poursuit l'amélioration de son offre de soins : après l’ouverture, en juin 2012, d'un hôpital de 120 lits à Clamart, et en juin 2013 celle de l'Unité Hospitalière Spécialement Aménagée (UHSA), structure de 60 lits dédiée à la prise en charge des détenus en Ile de France
http://ch-pgv.fr

Bac +4
Débutant (moins de 2 ans)
CDD / Remplacement
Psychologue

 

24/09/2020

Psychologue clinicien + thérapie dont TCC à MECS à Baune (21)

Pole emploi 22 09 2020

https://candidat.pole-emploi.fr/offres/recherche/detail/105QFKW

 

Psychologue

21 - BEAUNE - 

Actualisé le 21 septembre 2020 - offre n° 105QFKW

Au sein de la MECS Pierre et Meunier, vous occupez les missions suivantes: - Garantir la mise en œuvre du projet de service de l'établissement, - Participation à l'élaboration et à la mise en œuvre du projet personnel des jeunes accueillis, - Supervision du plateau global d'intervention médico-social et élaboration du projet individuel d'accompagnement, - Contribution théorique pour la mise en place des protocoles d'interventions comportementale où développementale * Peut mener des actions selon des médiations thérapeutiques spécifiques (art thérapie, musicothérapie...) * Peut mettre en place un suivi psychothérapeutique selon des orientations particulières (psychanalitiques, comportementalistes...)

Type de contrat

Contrat à durée indéterminée
Contrat travail

Durée du travail

35H Horaires normaux

Salaire

Salaire : Mensuel de 3040,00 Euros sur 12 mois

PROFIL SOUHAITÉ

Expérience

  • 3 ans Cette expérience est indispensable

Savoirs et savoir-faire

  • Accompagner la personne, suivre l'avancement du travail psychologique (points de vigilance, axes de progrès) et proposer des ajustements
  • Actualiser la documentation professionnelle et réglementaire
  • Cerner l'environnement familial, social de la personne et identifier la nature des difficultés (troubles fonctionnels, de la personnalité, de l'apprentissage)
  • Déterminer le besoin en accompagnement psychologique, arrêter les modalités avec la personne ou l'orienter vers un médecin, service social, personnel paramédical
  • Participer à des groupes de travail

Formation

  • Bac+5 et plus ou équivalents Psychologie enfant adolescent - DESS spé clinique / psychopathologie Cette formation est indispensable

INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES

  • Qualification : Cadre
  • Secteur d'activité : Hébergement social pour enfants en difficultés

ENTREPRISE

PEP MECS CPM UNITE BEAUNE

0 salarié

 

22/09/2020

Psychologue Thérapeute en TCC à clinique psy sur ile de la Réunion

INDEED 21 09 2020

https://www.indeed.fr/voir-emploi?jk=826a2f3b48f77bc2&q=Psychologue+Cognitive&tk=1eids0bfc3gu7800&from=ja&alid=5ed0d96c4814db1ad7b65117&utm_campaign=job_alerts&utm_medium=email&utm_source=jobseeker_emails&rgtk=1eids0bfc3gu7800

 

Psychologue d'orientation TCC H/F

ADEQUAT SANTE

-

Réunion (RE)

1 800 € - 2 500 € par mois -  Temps plein, CDI

Postuler

Nous recherchons pour un de nos client, établissement spécialisé en soins psychothérapiques, un(e) Psychologue d'orientation TCC H/F pour un poste en CDI temps plein à pourvoir dès que possible (sur le secteur Ouest de l'île de la Réunion).

Sous la responsabilité du Directeur Clinique, vous aurez pour missions principales :
- Informer les patients et leur famille des modalités, des objectifs et des limites de son intervention.
- Evaluer la demande des patients et la nature du travail à engager et participer à leur intégration.
- Conduire des entretiens individuels et animer des groupes.
- Pratiquer des évaluations psychométriques.
- Contribuer à l'élaboration du projet de soins du patients
- Organiser et planifier les activités et les entretiens individuels en coordination avec les équipes soignantes et médicales.
- Assurer un travail d'équipe et collaborer avec l'ensemble des autres intervenants. Participation aux synthèses de l'équipe, réflexion sur les suivis.
- Participer à la démarche qualité, aux groupes de travail, aux formations et aux réunions.

Profil recherché:

Obligatoirement Titulaire d'un Master 2 professionnel de Psychologie et d'une expérience de minimum 2 ans sur la fonction, votre pratique est orientée vers les thérapies comportementales et cognitives.
Une expérience auprès d'un public adolescents/ adultes atteints de troubles psychiatriques est requise.

Type d'emploi : Temps plein, CDI

Salaire : 1 800,00€ à 2 500,00€ par mois

Expérience:

  • psychologue: 2 ans (Requis)

21/09/2020

Psychologue thérapeute en TCC à MDA à Mulhouse (68)

Pole emploi 21 09 2020

https://candidat.pole-emploi.fr/offres/recherche/detail/105NCLH

Psychologue thérapies comportementales et cognitive H/F

68 - MULHOUSE - 

Actualisé le 21 septembre 2020 - offre n° 105NCLH

Assure l'accueil et l'écoute des jeunes et de leurs parents au sein de la MDA,

Réalise une évaluation psychologique initiale de l'adolescent et participe aux propositions d'orientation

Assure des prises en charge psychothérapeutiques par des suivis de courte durée (6 mois), individuels ou en groupes, inscrits dans le champ des thérapies fondées sur les preuves et met en œuvre dans ce cadre les techniques et outils liés aux thérapies comportementales et cognitives

Met en œuvre et anime des actions collectives

Est associé à des actions de présentation de la MDA et de formation auprès des professionnels du Département s'occupant des adolescents

Participe au développement du réseau des partenaires de la Maison des Adolescents

Collabore à la réflexion, à la rédaction et à la mise en œuvre de divers projets

Participe aux réunions institutionnelles, cliniques ou toute autre rencontre permettant l'échange d'informations ou la construction de projets en faveur de l'adolescent

Type de contrat

Contrat à durée indéterminée

Durée du travail

35H Horaires normaux

Salaire

Salaire : selon grille fn pub hosp

PROFIL SOUHAITÉ

Expérience

  • Débutant accepté

Savoirs et savoir-faire

  • Accompagner la personne, suivre l'avancement du travail psychologique (points de vigilance, axes de progrès) et proposer des ajustements
  • Actualiser la documentation professionnelle et réglementaire
  • Cerner l'environnement familial, social de la personne et identifier la nature des difficultés (troubles fonctionnels, de la personnalité, de l'apprentissage)
  • Déterminer le besoin en accompagnement psychologique, arrêter les modalités avec la personne ou l'orienter vers un médecin, service social, personnel paramédical
  • Participer à des groupes de travail

Formation

  • Bac+5 et plus ou équivalents Psychologie cognitive - spécialisation TCC - Cette formation est indispensable

INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES

  • Qualification : Cadre
  • Secteur d'activité : Activités hospitalières

 

21/09/2020

Psychologue ET TCC à Clinique de l'Abbaye à Fécamps (76)

INDEED 16 09 2020

Psychologue clinicien H/F

Clinique de l'Abbaye

76400 Fécamp

13,90 € - 16,00 € par heure - Temps partiel, CDI

 

La Clinique de l’Abbaye, établissement de santé de 68 lits recherche un(e) Psychologue Clinicien(ne) H/F au sein du service de chirurgie bariatrique.

Dans le cadre du parcours de soins pré-chirurgical de l’établissement, votre rôle sera de réaliser l’évaluation psychologique et psychiatrique des patients candidats à la chirurgie bariatrique.

A cet effet, vous serez chargé(e) de :

- Evaluer la présence ou l’absence d’un trouble caractérisé et donner un avis à une opération chirurgicale selon les critères définis par la Haute Autorité de Santé.

- Chercher la présence d’un trouble psychopathologique selon les critères de diagnostics internationaux (DSM-V, CIM-10).

- Mener l’évaluation à l’aide d’entretiens cliniques et de questionnaires ou tout autre outil que vous jugerez pertinents.

« Faire » de la psychoéducation auprès des patients en lien avec leur problématique.

- Rédiger un compte rendu à destination des chirurgiens et des professionnels de santé, et retranscrire votre avis au patient.

- Participer à l’analyse des situations des patients candidats à la chirurgie lors des réunions de concertation pluridisciplinaire : expliciter les fragilités psychologies et facteurs de risques psychologiques post-chirurgicaux et se positionner dans l’intérêt du patient si besoin.

- Echanger avec la diététicienne du service afin de permettre une prise en charge globale des patients.

- Prendre en charge, pour les patients qui en font la demande, le suivi psychologique postopératoire.

- Accueillir, élaborer et orienter les demandes de prises en charges thérapeutiques auprès des partenaires extérieurs publics et libéraux.

- Communiquer lors de journées de formations et conférences organisées par la Clinique de l’Abbaye.

- Participer à la réflexion sur l’amélioration de la prise en charge du patient.

- Communiquer auprès des équipes sur le rôle et les missions du psychologue.

Profil recherché :

Formation : Master 2 en psychologie clinique

Dans l’idéal, vous disposez d’une expérience significative sur ce même type de poste.

Vous détenez les connaissances théoriques et cliniques en psychologie et psychopathologie de l’adulte et sur la psychologie de la santé. Vous avez une faculté à repérer les risques de mauvaise observance thérapeutique ainsi que les facteurs de risques psychologiques et leurs conséquences au regard de la chirurgie bariatrique. Vous possédez des connaissances spécifiques sur les Troubles du Comportement Alimentaire et savez les repérer en entretien. Vous avez une bonne compréhension des mécanismes de régulation physiologique et psychologiques influençant les comportements alimentaires.

Une formation aux thérapies cognitives et comportementales, à l’éducation thérapeutique, à la psychologie de la santé, aux troubles du comportement alimentaire ou à l’entretien motivationnel est un plus pour ce poste.

Rigueur, aisance relationnelle, capacité à travailler en équipe, faculté à prendre du recul et curiosité seront des atouts pour réussir sur ce poste.

Poste en CDI à temps partiel (15h par mois)

Statut : Cadre

Prise de poste : Début novembre 2020

Salaire : Selon expérience

Statut : Cadre

Date de début prévue : 4/11/2020

Type d'emploi : Temps partiel, CDI

Salaire : 13,90€ à 16,00€ par heure

Avantages :

  • Travail à Distance

Horaires :

  • Travail en journée

Expérience:

  • psychologue clinicien h/f ou similaire: 1 an (Souhaité)

Télétravail:

  • Non

16/09/2020

psychologue ET TCC à Cabinet Chrysippe à Lyon (69)

Pole emploi

Psychologue clinicien / clinicienne

69 - LYON 01 -

Actualisé le 14 septembre 2020 - offre n° 105KBZX

Mission : réalisation d'accompagnements psychologiques individuels (psychothérapies en consultation libérale). Profil recherché : - Psychologue clinicien(ne) diplômé(e). - Titre de psychologue (n° ADELI à indiquer dans candidature). - Habilité(e) à faire usage du titre de psychothérapeute (n° ADELI à indiquer dans candidature). - Formé(e) ou sensibilisé(e) aux thérapies cognitives et comportementales : TCC classiques (idéalement approche Ellis) et/ou TCC 3ème vague (psychologie positive, pleine conscience, ACT, etc.) (éléments à mentionner explicitement dans candidature). - Intérêt soutenu pour la recherche et la réflexion conceptuelle en psychologie. - Goût pour le travail en équipe. Date de démarrage : dès que possible. Conditions de travail : - Temps partiel (6 à 8 demi-journées par semaine). - Prestation (honoraires) dans un premier temps. - Lieu de travail : Lyon (1er arrondissement).

Type de contrat
Contrat à durée indéterminée
Contrat travail
Durée du travail
20H Horaires normaux
3 à 4 jours /semaine ou 6 demi journ
Salaire
Salaire : Participation/action
prime transport

PROFIL SOUHAITÉ

Expérience

  • Débutant accepté

Savoirs et savoir-faire

  • Accompagner la personne, suivre l'avancement du travail psychologique (points de vigilance, axes de progrès) et proposer des ajustements
  • Actualiser la documentation professionnelle et réglementaire
  • Cerner l'environnement familial, social de la personne et identifier la nature des difficultés (troubles fonctionnels, de la personnalité, de l'apprentissage)
  • Déterminer le besoin en accompagnement psychologique, arrêter les modalités avec la personne ou l'orienter vers un médecin, service social, personnel paramédical
  • Participer à des groupes de travail

Formation

  • Bac+5 et plus ou équivalents Psychologie

INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES

  • Qualification : Cadre
  • Secteur d'activité : Recherche-développement en sciences humaines et sociales

ENTREPRISE

CABINET CHRYSIPPE MICHAEL PICHAT

0 salarié

 


Le Cabinet Chrysippe (www.chrysippe.org) propose des prestations novatrices et opérationnelles, indexées sur la recherche internationale contemporaine, dans les domaines de la psychothérapie, du coaching, du développement personnel et de la formation des professionnels de l'accompagnement. Passionnés par les référentiels constructivistes des TCC et TCC 3ème vague et de la systémie, les professionnels du Cabinet Chrysippe bénéficient d'une structure de type "start-up" mêlant sens, engagement.

15/09/2020

psychologue psychothérapeute TCC à l'Hôpital d'Auch (32)

Pôle Emploi 15/09/2020  

Psychologue-psychothérapeute (H/F)

32 - AUCH - 

Actualisé le 14 septembre 2020 - offre n° 105KDFQ

Recherche psychologue TCC - 50% Equipe Mobile Psychiatrie Précarité. - 30 % Hôpital de Jour rémunération en fonction de l'année du diplôme Convention FHP, Cadre A

Type de contrat

Contrat à durée indéterminée

Durée du travail

28H Horaires normaux

Salaire

Salaire : Mensuel de 2100,00 Euros à 2200,00 Euros sur 12 mois

PROFIL SOUHAITÉ

Expérience

  • Débutant accepté

Savoirs et savoir-faire

  • Accompagner la personne, suivre l'avancement du travail psychologique (points de vigilance, axes de progrès) et proposer des ajustements
  • Actualiser la documentation professionnelle et réglementaire
  • Cerner l'environnement familial, social de la personne et identifier la nature des difficultés (troubles fonctionnels, de la personnalité, de l'apprentissage)
  • Déterminer le besoin en accompagnement psychologique, arrêter les modalités avec la personne ou l'orienter vers un médecin, service social, personnel paramédical
  • Participer à des groupes de travail

Formation

  • Bac+5 et plus ou équivalents Psychologie - Cette formation est indispensable

INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES

  • Qualification : Cadre
  • Secteur d'activité : Activités hospitalières

15/09/2020

Etude auprès des intervenants en santé mentale

Face à la crise de la COVID-19, nous voulons mieux comprendre les facteurs qui favorisent ou minent le bien-être des intervenants en santé mentale.

Pour plus d'information : uqam.elaborer.org/procovid

Pascale Brillon, Ph.D.
Professeure, Département de Psychologie.
Université du Québec à Montréal
Laboratoire Trauma et Résilience : https://labopascalebrillon.uqam.ca
Fichiers attachés: 

02/06/2020

Nouvelles formations aux TCC Couple

NOUVELLES DES FORMATIONS AUX TCC COUPLE EN FRANCE

 ADTCCF 119 rue des Pyrénées, 75020 Paris -    Association à but non lucratif prestataire de formation.

 Déclaration d’activité N° 11 75 46 580 75    Siret 53014305600014 code NAF  94 99 Z 

 

Les TCC de couple paradoxalement peu développées en France jusqu’aux années 2010, sont fondées sur des recherches fondamentales et appliquées en Amérique du Nord, avec depuis les années 70 un nombre considérable de recherches néobéhavioriste, cognitivo--comportementaliste, et contextualiste fonctionnelle produisant des modèles dont l’efficacité validée scientifiquement, en a fait des références internationalement reconnues.

Mais pourquoi une difficulté de diffusion ?  

·         Pourtant, tous nous reconnaissons en thérapie individuelle, voire en consultation médicale, qu’il est rare qu’on n’évoque pas les problèmes conjugaux ou familiaux, une détresse relationnelle, et que sans des connaissance empiriques de ces contextes nous sommes assez démunis pour intervenir.

·         Pourtant, ces difficultés des couples ont par elles-mêmes un impact sur la santé individuelle. Les statistiques nous informe de la difficulté des couples à se stabiliser dans le temps, avec des conséquences à terme sur la vie individuelle des parents ou des enfants ...

Il y a plusieurs explications au fait que la place des thérapies de couples n’est pas assez reconnue.

Voici ce que disait Christensen en 2009 : « le terme " détresse de couple" ne se réfère pas à un clinique spécifique ou à des troubles de la personnalité. Dans le DSM-5, la détresse de couple est traitée comme : " troubles psychiques" non considérés et relégués dans la catégorie "autres conditions qui peuvent être un centre d'attention clinique" et sont assignés avec un moindre " code V " : détresse dans la relation avec le conjoint ou le partenaire intime." On peut pourtant certainement arguer que ce type de détresse crée autant de douleurs psychologique et physique et sinon plus que d’autres troubles DSM (par exemple, Beachet et coll., 2006). La détresse de couple peut amorcer, renforcer et compliquer des troubles DSM comme la dépression, ou déclencher leur rechute (Whisman, 2007; Whisman et Bruce, 1999). En outre, la détresse de couple peut avoir un impact majeur dévastateur sur les enfants et peut déclencher ou renforcer des troubles externalisés et internalisés (Buehler et d'autres., 1997). Il devient clair qu’il faut porter une attention plus grande aux processus relationnelles comme ceux des couples affligés et inclure sans hésiter les problèmes relationnelles (Beach et coll., 2006; DSM-5, Association Psychiatrique Américaine, 2013).

Depuis les recherches ont aussi prouvé la supériorité des approches dyadiques, de couples dans diverses catégories de troubles individuels, anxieux, dépressifs, traumatiques, dans les addictions, etc si le contexte conjugal y a un rôle ….

Il n'y a aucun doute que la détresse de couple a des conséquences psychophysiologiques sérieuses, ou comme facteur du bonheur individuel, grâce à cette interdépendance dont Rebecca Shankland et Christophe André rapportent récemment l’importance vitale et sociale ; ce qui mérite donc une attention thérapeutique….

La focalisation des formations TCC classique sur une approche catégorielle des troubles individuels est naturelle et normale, cela nous a permis de trouver notre juste place en France. Mais elle n’est pas suffisante pour le contexte du couple. Christensen ajoute aussi que les thérapies de couple sont plus complexes que les thérapies individuelles et qu’elle demandent, en plus des bases classiques en TCC, une formations spécifique. On sait depuis les années 90 et la grande remise en cause opérée par les recherches d’efficacité sur tous les modèles de thérapie de couple dans tous les courants ( Jacobson dès 1984), que les outils thérapeutique des contextes individuels ne peuvent être importés tels quels en contexte dyadique, sous peine de désillusions, et pas seulement parce qu’il y a deux individus. Cela coïncide d’ailleurs avec l’émergence de la 3 eme vague des TCC.  Il a fallu forger des concepts, des stratégies et des techniques spécifiques pour des thérapies dites basées sur le couple, centrée sur des processus pathogènes, érosion de l’intérêt dans couple, coercition, polarisation, aliénation, et découvrir aussi bien des processus thérapeutiques interrelationnels à leur opposer point par point, par exemple l’acceptation émotionnelles des différences, l’interdépendance, l’empathie, la compassion…concevoir les conflits comme des véhicules de proximité… Ces nouvelles approches processuelles et focalisées sur les patterns d’interaction, différent des approches catégorielles habituelles, vont au-delà peut être d’une approche trans-diagnostique (Monestes Bayens 2016, Villatte 2019) vers des théories du changement renouvelées ….

C’est pourquoi avec l’ADTCCF nous avons collectivement orienté nos ateliers dans deux directions.

a) Présenter les modèles de TCC Couple les plus représentatifs, cognitifs ou contextualistes. Le plus connu est le modèle intégratif l’IBCT, Couples en difficultés, accepter les différences De Boeck 2012 (traduction F Allard) d’Andrew Christensen qui est venu plusieurs fois en France et Belgique pour des ateliers avec l’ADTCCF depuis son premier passage en France en 2009 à l’AFTCC. Nous avons également invité d’autres spécialistes du couples Franck Dattillio Phd, cognitiviste, Don Baucom Phd, Norman Epstein Phd comportementalistes et cognitivistes…et le  Pr G Bodenmann formé aux USA auprès de Gottman et de Jacobson, professeur à l’université de Zurich directeur d’un DU de TCC Couple, et qui a lui-même mené des recherches sur le divorce et la violence conjugale.

 b) Remettre à niveau des outils existants et intégrables, complémentairement utiles dans le contexte du couple, ex, Entretien de Motivation, Mindfulness, Sexothérapie, Concepts systémiques, ressources familiales, hypnose ou activation de la conscience, sexothérapie, etc……Le but étant toujours de faciliter l’accès aux thérapies de couple pour les thérapeutes individuels.

Pour 2020, toujours mobilisés sur des traductions, après avoir éditer collectivement le premier manuel de TCC de couple en français (Allard, F.  & Antoine, P. (2018) Le couple en thérapie comportementale, cognitive et émotionnelle. Elsevier Masson) nous reprogrammons des ateliers dans ces deux directions. (voir les annonces sur le site de l’ADTCCF, https://adtccf.org/ ou de l’AFTCC , www.aftcc.org, ou IBCT France https://ibct-france.fr/ ….)

-1 - 20 et 21 juin 2020 à Paris : Outils des sexothérapies émotionnelles cognitives et comportementales pour les thérapeutes, avec Philippe Kempeneers, Amandine Edard, Marie Geonet, François Allard…

-2   - 12 et 13 novembre 2020 à Paris. Une formation complète TCC Couple, validante et certifiable, avec Guy Bodenmann et Linda Charvoz : Thérapie de couple centrée sur la gestion du stress, formation au coping dyadique, méthode des 3 phases.

Tout cela à votre intention, le prérequis étant une formation aux TCC…de la part de François Allard, Amandine Edard, Linda Charvoz, Guy Bodenmann, Philippe Kempeneers, Marie Geonet, Rajaa Jourdy, Chris Dierrickx  et d’autres

14/02/2020

Recherche de stage

Madame, Monsieur,  

 

Actuellement en dernière année de licence de psychologie à la faculté de Aix-en-Provence, je suis activement à la recherche d’un stage d’observation de 80 heures (à réaliser avant le mois d’Avril).

 

En effet, après plusieurs mois de recherche de stages auprès de psychologues se reposant sur les thérapies cognitivo-comportementales, je n’ai malheureusement pas reçu de réponse favorable. 

Toutefois, je persévère dans mes recherches afin de mener un stage en lien avec mes projets futurs et ainsi approfondir ma connaissance et mon intérêt pour ces thérapies à l'efficacité scientifiquement avérées.

 

Ma motivation pour les TCC peut s’illustrer au travers de mes récentes lectures telles que la dernière édition de Jean Cottraux “Les psychothérapies cognitives et comportementales”. De plus, je lis de multiples articles scientifiques portant sur l’évaluation et la comparaison  entre les TCC et d’autres thérapies comme l’EMDR. 

 

Souhaitant ensuite me diriger vers un Master orienté vers les thérapies cognitivo-comportementales, je suis prête à me déplacer dans toute la France en fonction des besoins du stage. 

 

Vous remerciant d’avance de votre aide, veuillez agréer, Madame, Monsieur, mes sentiments les meilleurs,

 

Marguerite Larmanou

06.82.7287.90

mlarmanou@gmail.com

23/01/2020

Pages