Petit-Déjeuner 2 : Burn-out : du stress à l’épuisement psychique

A H Boudoukha

 

L'épuisement professionnel ou burn-out est envisagé comme une souffrance ressentie par des personnes dans le cadre de leur travail. Les événements ou situations stressants et les relations interpersonnelles contraignantes qu'ils y vivent sont des facteurs impliqués dans cette souffrance. Freudenberger (1974) et Masclach (1976), que l’on peut considérer comme les « conceptualisateurs » de ce phénomène, le considèrent comme une forme de « psychopathologie du travail ».

Cependant, on observe des similitudes symptomalogiques entre le burn-out et d’autres formes de souffrances psychiques comme la dépression, la fatigue de compassion, le traumatisme secondaire ou encore les troubles de l'adaptation. Avec la dernière version du DSM (A.P.A., 2015) c'est avec certaines formes de troubles de stress post-traumatique que le burn-out pourrait également être assimilé. Les recherches posent en définitive la question de la légitimité du concept de burnout en tant qu'entité psychopathologique spécifique.

L'objet de cette intervention vise à questionner les aspects psychopathologiques de l’épuisement professionnel ou burn-out.

21/11/2016