C’est une croyance souvent véhiculée sur les TCC.

Tout d’abord, en plus de leur scientificité validée (voir ci-dessus), les TCC ont une histoire riche et une approche théorique bien élaborées en psychologie. L’hypothèse de base du thérapeute en TCC est que nos difficultés trouvent leurs origines dans ce que nous avons appris antérieurement ; ces apprentissages anciens ne sont pas toujours adaptés.

Les méthodes employées par les thérapeutes se basent sur notre capacité à apprendre et à changer nos habitudes. Cela n’a rien à voir avec le ‘dressage’, mais prend la forme d’un nouvel apprentissage qui aura un effet bénéfique approfondi, et ce dans différents domaines de la vie.

07/01/2017