Symposium satelitte : La réalité virtuelle dans les TCC : un outil de choix pour l’étape d’exposition dans la thérapie

URGOTECH

 

La réalité virtuelle s'est développée au début des années 90. Depuis les années 2000, les études contrôlées randomisées semblent confirmer son efficacité dans le traitement de troubles anxieux comparativement aux traitements usuels utilisés en Thérapie Comportementale et Cognitive. 

En effet, deux méta-analyses réalisées en 2008 et 2012 ont montré plusieurs résultats favorables à l’utilisation de la réalité virtuelle dans le traitement de certains troubles et particulièrement dans le cadre des troubles anxieux. L’utilisation de la réalité virtuelle dans la thérapie a en effet montré : 1/ une efficacité nettement supérieure à celle des groupes contrôles ; 2/ cette efficacité est comparable aux résultats retrouvés avec l’exposition in vivo et 3/ elle perdure post-traitement, tout comme les traitements usuels. 

Plutôt que remplacer les méthodes traditionnelles, la réalité virtuelle peut les compléter.

En effet, cette immersion virtuelle permet de reproduire tous les environnements redoutés par le patient, sans danger, et de contrôler ses caractéristiques (hiérarchiser les situations), jusqu’alors limitées avec l’exposition in vivo. De plus, elle rend possible et moins contraignante l’exposition aux situations pour lesquelles l’exposition est compliquée à organiser ou coûteuse (phobie de l’avion). Cet outil a également l’avantage d’être bien accepté par les patients car cette étape d’exposition intermédiaire limite l’angoisse que peut générer l’exposition in vivo. 

Grâce à l’évolution de la technologie, la réalité virtuelle devient accessible au plus grand nombre, simplement et à tarif abordable. D’ailleurs, les cliniciens s’intéressent à ce nouvel outil dans le cadre des thérapies qu’ils proposent.

La société URGOTECH développe un outil de réalité virtuelle appliqué aux phobies. Ce produit est destiné à accompagner la pratique du thérapeute en donnant au patient la possibilité de s’entraîner aussi à domicile. Une démonstration sera donnée à l’issue de la présentation ainsi que sur le stand URGOTECH.

Une étude clinique est en cours d’élaboration pour vérifier l’efficacité de cette solution chez les patients phobiques. Le lancement est prévu pour le premier semestre 2017.

 

 

17/11/2016