Atelier B4 : L’ACT en deux temps, trois mouvements

C. Penet

 

Il s’agit de considérer chaque séance de thérapie comme si c’était la dernière ! Le premier entretien pourrait être le seul !

Une « thérapie brève », c’est ce qui permet d’atteindre les objectifs avant que la tendance naturelle à laisser tomber ne prenne le pas sur l’intention initiale.

Le processus de changement commence dans le premier entretien. Les patients qui ont des problèmes anciens sont à même d’expérimenter des changements rapides tout comme ceux qui ont des problèmes récents ! Il s’agit que ça fonctionne, pas que ce soit raisonnable.

N’argumentez pas, ne tentez pas de persuader, vos croyances ne sont absolument pas l’enjeu.

Transformez les émotions intenses en opportunités thérapeutiques, y compris les vôtres.

28/04/2016